09 juin 2008

Instruments des ténèbres

HUSTON, Nancy. Instruments des ténèbres. Arles, Editions Actes sud, 1996.  416 p.

insturmentInstruments des ténèbres raconte le destin de deux femmes séparées par les siècles : Nadia, écrivain New-Yorkaise, bientôt 50 ans écrit son nouveau roman, l'histoire de Barbe, une jeune femme du Moyen-âge condamnée pour sorcellerie (l'histoire est tiré d'un évènement authentique) et de son jumeau Barnabé.  Nadia va puiser dans son propre passé les éléments qui viendront nourrir son histoire; travail d'écriture éprouvant mais nécessaire.  Elle s'interroge sur son passé, sur ses relations avec sa mère.  Cette dernière est une femme brisée dans son élan créateur et qui abandonnera une prometteuse carrière de musicienne pour épouser un homme tyrannique et égoïste.  Nadia n'aura pas d'enfants et refusera en bloc de ressembler à cette femme qui a tout sacrifié à son mariage et sa famille.  Nadia évoque ainsi sa jeunesse, son mariage raté, ses amours et sa vie d'écrivain tout en travaillant avec soin à la rédaction de son roman.

Quel talent que celui de Nancy Huston, son écriture est tellement passionnée qu'on imagine sans mal combien elle doit s'investir dans ses personnages, ce qui rend le récit émouvant sans tomber dans le pathos ou la pleurnicherie.  Cette histoire est touchante et laisse des traces dans l'esprit du lecteur, on ressent la détresse de Barbe, on ressent l'amertume de Nadia.  Si l'histoire est noire, dure, elle est néanmoins nuancée et l'espoir n'est jamais loin, malgré les affres de l'existence le bonheur parait possible. A noter peut-être une fin un peu  faible mais qui ne gâche en rien le bouquin.  Nancy Huston m'a en tout cas convaincue de son talent et de sa profonde humanité et c'est sans hésiter que je lirai ses autres livres.

Posté par manolos à 19:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Instruments des ténèbres

    Je comprends ton enthousiasme que je ressens également pour cette auteur prodigieuse. Que te conseiller parmi tant de merveilles? "Lignes de faille", "Adoration", "Prodige" et "Les variations Goldberg" sont les quatre que je préfère

    Posté par sybilline, 11 juin 2008 à 12:05 | | Répondre
  • j'en prends bonne note !

    Posté par Manolos, 11 juin 2008 à 20:19 | | Répondre
  • Bonjour, c'est le premier roman que j'ai lu de Nancy Huston et il reste mon préféré. Je me dis que les Lycéens ont bon goût puisque ce roman a reçu le Goncourt des lycéens l'année de sa parution: un bon choix. Bonne fin d'après-midi.

    Posté par dasola, 05 juin 2009 à 18:22 | | Répondre
Nouveau commentaire