12 avril 2009

Les figures

ROBERT, Alexis.  Les figures.  J. Corti, 2008.  211p.

                                                 Présentation de l'éditeur :

41k4mTcQs7LAu XVIIe siècle, Etienne de Creyst, l'un des premiers médecins aliénistes, découvre chez les fous les multiples possibilités de l'humain.  Il commencera à leur exemple une exploration confinant à la destruction de l'identité.  Les "Figures" révèlent les territoires où il est surpris de se reconnaitre, ceux du minéral, du végétal, celui de la bête avec qui il communie dans l'universel.  Trente ans après, le Mémoire qu'il a rédigé est lu a sa nièce.  La jeune femme traversera, de la même façon, les expériences ultimes où se croisent le crime et la sexualité...  Quatre lectures comme autant de clés libératrices ou de cercles d'enfer.

Avis :

Quel étrange roman que ce dernier, si le style est raffiné, le contenu est  plutôt étonnant et mériterait plusieurs lectures.  On nage entre univers fantastique, folie et sexualité débridée, malsaine, on pense d'ailleurs tout de suite à Sade.  L'auteur nous invite également à plonger dans un monde où la frontière entre la réalité et la folie est parfois bien ténue.  Je suis sortie de ce livre assez perplexe et je me demande encore où l'auteur a voulu m'emmener.  Un livre "initiatique" insolite, curieux et très bien écrit.

Posté par manolos à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Les figures

Nouveau commentaire